Lors de cette série “L’histoire des constructeurs automobile”, Capitaine Car, votre épaviste dans le 93 (voir ici), s’intéresse l’histoire des grands constructeurs automobiles.

Au cours de l’article précédent, nous avions présenté l’histoire du constructeur Allemand Audi. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’histoire du constructeur BMW, un autre acteur important du marché mondial de l’automobile.

Les débuts de BWM

 

BMW est une entreprise Allemande qui a vu le jour au 20ème siècle, après la Première Guerre Mondiale. À la base, BMW est le fruit d’une fusion entre deux entreprises : BFW & Otto Werk. BMW était spécialisé dans la construction de moteurs aéronautiques, mais l’entreprise a dû cesser son activité à cause de difficultés, notamment politiques.

En effet, le traité de Versailles signé en 1919, interdit aux entreprises allemandes de continuer leurs activités dans le domaine militaire et aéronautique. Étant donné que BMW exerce dans les domaines en question (aéronautique), cela a marqué la fin de l’activité aéronautique pour BMW.

Par la suite, Max Fritz (directeur du bureau d’étude de BWM) fait de nombreuses recherches pour trouver des alternatives aux barrières imposées à l’entreprise. Disposant d’un grand savoir-faire dans la construction de moteur, l’entreprise a donc décider d’exploiter ce potentiel dans un nouveau secteur : celui de la moto.

 

L’histoire des constructeurs automobiles - Partie 3 – BMW (1ère partie):

 

Un nouveau secteur, et un nouveau succès !

 

Ce fut un sacré rebondissement, puisqu’il parvient à lancer la commercialisation de la moto R32.

Celle-ci s’avère être un franc succès, puisque 25 000 modèles de la R32 sont produits et vendus durant une période de quatre années.

Par conséquent, l’entreprise continue sur cette lancée et devient une référence dans le secteur de la moto. Après quelques années de patience, la Commission d’Armistice autorise BMW à reprendre sa production de construction de moteurs d’avion dans les années 1924.

En 1928, l’entreprise poursuit son élan et s’oriente vers la construction automobile en rachetant la marque Dixi. Pour ses débuts, BWM commence à produire quelques modèles Austin qui lui permettent de prendre ses repères dans le domaine automobile.

Quelques temps plus tard, BMW rompt son alliance avec Austin et décide de voler de ses propres ailes. C’est le début des voitures BMW. Cette décision apparaît comme fructueuses, puisque ses premiers modèle la BMW 326 et la BMW 328 connaissent un franche réussite.

Mais comme vous le savez sûrement, avec l’arrivée de la deuxième guerre mondial a mis un frein aux ambitions de la marque allemande, et à celles de la plupart des constructeurs européens.

La deuxième partie de l’histoire de BMW est assez longue, et fera l’objet d’une deuxième partie. Restez branchés sur Capitaine Car ! Vous pouvez faire appel à nos services en Ile-de-France pour diverses prestations dont : enlèvement d’épaves dans le 78,75, 91, 92, 93, 94, et 95, rachat auto, mise en casse et bien d’autres services que vous pourrez retrouver en naviguant sur notre site internet.

Rappelez moi
+
Rappelez moi!